Adventistes ont contribués à la convention mondiale des missions à Edimbourg 2010

Le directeur des centres d'études de l'église a présidé la session « Fondations pour la mission »
print druckenemail versenden

Edimbourg/Ecosse, 11.06.2010 / ANN/APD

Du 2 au 6 juin, les adventistes du septième jour ont apporté leur contribution à la convention historique sur les missions à Edimbourg en Ecosse. Cet événement à marqué les 100 ans depuis la dernière convention internationale des missions organisée à Edimbourg. A cette époque déjà, plus de 1200 chrétiens représentant de nombreuses religions et nombreux pays s'étaient réunis pour discuter de l'avenir des missions. Cent ans plus tard, la convention de 1910 est reconnue comme un événement très important pour la mission moderne.

Parmi les 250 délégués rassemblé à la convention ont été présents les adventistes Cheryl Doss, directeur de l'institut des missions mondiales de l'Eglise basé à Berrien Springs dans le Michigan, et John McVay, spécialiste du Nouveau Testament et président de l'Université de Washington Walla Walla. Ganoune Diop, directeur des centres d'études de mission globale, a été spécialement invité en tant que co-président pour la session « Fondations pour la Mission » de la convention.

Andrew Anderson, président de la convention 2010, a indiqué que les adventistes ont été invités à participer parce qu'« il a été reconnu que les missionnaires adventistes ont apporté une contribution remarquable à l'œuvre missionnaire mondiale ».

« Les adventistes peuvent apporter à l'événement leurs réflexions sur la manière dont leur propre mouvement a été influencé par le succès remporté par sa mission d'évangélisation mondiale, notamment par la diversité de nationalité, race et langue », a dit A. Anderson. « La vision adventiste pour la future forme de mission sera particulièrement mise en valeur à Edimbourg 2010 ».

L'église adventiste « tient en haute estime les autres chrétiens qui sont également engagés dans l'annonce de la bonne nouvelle de l'amour de Dieu pour le monde » a dit Gary Krause, directeur du département de la mission adventiste. « C'est un privilège de pouvoir participer à cet événement historique pour les missions avec notre approche distinctive, et d'aider à mettre encore plus l'accent sur la mission qu'Il nous a confiée ».

Selon les organisateurs d' « Edimbourg 2010 » leur objectif est d'explorer les meilleurs moyens permettant de partager l'évangile au 21ème siècle. Neuf thèmes d'étude ont été choisis pour aider à la discussion, dont : le post-modernisme, le rapport aux autres religions, l'unité, la spiritualité, le disciple, et la mission et le pouvoir. G. Diop est un théologien qui insiste sur l'intégration de la théologie et de la mission. Il a déclaré : « je suis reconnaissant de faire partie d'un projet qui va explorer les moyens de présenter le Christ à nos contemporains ».

Les adventistes ont fait officiellement partie de la convention initiale d'Edimbourg, par trois responsables de l'église, pasteur Louis .R. Conradi, vice président de la Conférence Générale et président de la Division Européenne ainsi que deux pasteurs adventiste de l’Amérique du Nord, qui avaient assisté aux réunions en 1910 en tant que représentants de la mission adventiste.

« Ils étaient profondément intéressés par la mission », a précisé Jon Dybdahl qui a précédé G. Diop comme représentant de l'église adventiste au comité d'organisation d'Edimbourg 2010. « Maintenant, cent ans après, il nous a été demandé de participer à l'organisation et au déroulement de la convention parce que nous sommes perçus comme un élément clé de la mission chrétienne internationale ».


pdf Texte de l'appel commun [47,2 KB]

back (3'595 Zeichen)


Impressum Top

Adventist Press Service (APD)
Postfach 104
CH-4020 Basel
E-Mail: APD-CH(at)apd.info
Web: https://www.apd.media/

Herbert Bodenmann (verantwortlich), Journalist SFJ
Tel: +41 79 225 95 11
Christian B. Schäffler, Journalist SFJ