Semaine du bénévolat avec ADRA : « Tout cela procure une satisfaction profonde »
print druckenemail versenden

Hergiswil et Eriz/Suisse, 10.09.2013 / APD

Bénévole construisant un mur en pierre sèche

Bénévole construisant un mur en pierre sèche

© Photo: APD Suisse

L' agence adventiste d'aide et de développement ADRA Suisse a mené du 19 au 23 août deux actions solidaires auprès des paysans de montage à Hergiswil (canton de Lucerne) et Eriz (canton de Berne) avec l'aide de 40 bénévoles. „Depuis 20 ans, nous réalisons chaque année une semaine de bénévolat en collaboration avec le „Groupement suisse pour les régions de montagne“. Cette année, en raison du grand nombre de bénévoles qui se sont inscrits, nous avons mené deux actions solidaires“, explique Alexandre Gasser, directeur ADRA Suisse. Au cours des 20 dernières années, 500 bénévoles ont été impliqués dans les actions solidaires. L'ensemble du travail effectué est estimé à un million de francs suisses.

Semaine du bénévolat à Hergiswil : travaux de menuiserie pour la construction d'une grange et construction d'un mur en pierre sèche
„Quatre femmes et douze hommes se sont posés à 800 mètres d'altitude durant le temps de leurs vacances sur le „Geissmatt“, dans les hauteurs de Hergiswil dans le canton de Lucerne. Ils y ont charpenté des grilles de ventilation et des éléments muraux en bois pour la nouvelle étable et aussi construit un mur en pierre sèche de 20 mètres de long“, rapporte Monika Stirnimann, responsable des projets ADRA en Suisse. „Deux bénévoles ont coordonné l'opération sur place, un électricien, appuyé par un technicien constructeur bois. Âgés de 20 à 60 ans, les participants sont chauffeur, employé de bureau, charpentier, femme au foyer, kinésithérapeute, serrurier ou menuisier de profession. Deux des bénévoles ont cuisiné pour leurs collègues. L'organisme a pour sa part dépensé 3000 francs sur cette action, principalement pour la nourriture et le transport des bénévoles sur place“, explique-t-elle.

„Nous sommes extrêmement impressionnés et reconnaissants pour l'engagement des bénévoles“ témoigne l'agriculteur, père de cinq enfants âgés de 10 à 22 ans. La mairie de la commune a elle aussi voulu contribuer à l'action solidaire, déclare Urs Kiener, maire de Hergiswil, et comme hébergement, elle a mis gratuitement à la disposition des bénévoles le bâtiment de la Protection civile présents dans le village.

„J’utilise avec plaisir une semaine de vacances pour un travail qui a un sens et pendant laquelle on peut voir immédiatement ce qui a été accompli“, déclare Andi Sailer, conducteur d'engins. „Le travail d'équipe et l'esprit d'équipe, c'est magnifique, on fait la connaissance de nouvelles personnes, on peut travailler à l'extérieur et l’on rend les gens heureux. Tout cela procure une satisfaction profonde.“

Travaux d'entretien sur un tracteur

Travaux d'entretien sur un tracteur

© Photo: APD Suisse

Semaine du bénévolat à Eriztal : aménagements intérieurs, entretien des environs et travaux de réparation
Installée dans le "Geissegg", à 1000 mètres d'altitude, dans la commune de Horenbach-Buchen, près de Thoune (canton de Berne), sa famille passait par des moments difficiles ces dernières années, raconte l’agriculteur, père de quatre enfants. Avec la rénovation de la vieille maison, un plafond s’était effondré, poussant la famille à vivre pendant un an dans un container aménagé en logement. Celui-ci a été inondé à son tour par une tempête, ce qui a conduit la famille de six personnes à se contenter de vivre dans une pièce et demie dans la maison pendant une autre année. À cette époque-là, la mère des enfants, âgés de deux à dix ans, était très malade. Elle est actuellement en phase de réhabilitation. La tempête avait également soufflé une petite écurie qui devait être reconstruite, explique-t-il.

Les bénévoles, sept femmes et dix-sept hommes, âgés de 20 ans à l’âge de la retraite, ont retiré les pavés de la place devant la maison, afin de le niveler à nouveau. Ils ont construit un mur en pierre sèche d’une longueur de 16 mètres et un escalier, abattu des arbres pour en faire du bois de chauffage, monté deux clôtures en bois le long d’une rampe dans l’allée de la grange, énumère Monika Stirnimann. Dans la maison, des plinthes ont été installées, une étagère à chaussures a été fabriquée et de nombreux petits travaux de menuiserie ont été effectués. Un mécanicien sur des machines agricoles à la retraite, avec l’aide d’un collaborateur, a réalisé des travaux d’entretiens et de remise en état sur les véhicules, et même des travaux de soudure lorsque cela était nécessaire. „Ce qu’ils ont fait tous les deux, je n’aurais pas vraiment été en mesure de le payer“, explique l’agriculteur.

La palette des métiers des bénévoles s'étend du mécanicien en machine de chantier au mécanicien en machines agricoles, en passant par forestier, pasteur, femme au foyer, couturière, électricien, électronicien, technicien chargé de la sécurité haute tension, annonce Stirnimann. Un secouriste, aidé de deux employés, a préparé les repas des 24 bénévoles.

„Ce que les 24 bénévoles ont accompli durant cette semaine, je n’aurais vraiment pas pu le faire tout seul. Pour certaines tâches, il faut quatre paires de bras, même plus“, déclare l’agriculteur. „Nous sommes pour cela très reconnaissant.“

Selon Stirnimann, pour l’action à Eriztal, ADRA Suisse a dû dépenser près de 4500 francs pour la nourriture, l’hébergement et le transport des bénévoles sur place. Si les semaines du bénévolat ont été peu onéreuses, c’est parce que les bénévoles ont donné leur temps libre et les agriculteurs ont mis à disposition l’essentiel des matériaux de construction et des outils.

back (5'701 Zeichen)


Impressum Top

Adventist Press Service (APD)
Postfach 104
CH-4020 Basel
E-Mail: APD-CH(at)apd.info
Web: https://www.apd.media/

Herbert Bodenmann (verantwortlich), Journalist SFJ
Tel: +41 79 225 95 11
Christian B. Schäffler, Journalist SFJ